4 Comments

  1. J'aurais aimé avoir votre avis sur le canabis dit "thérapeutique" avec très peu (ou pas) de THC dans le domaine psychiatrique…intérêts…pas d'intérêts…ou au contraire danger??

  2. C'est quand même drôle parce qu'en Californie, où le cannabis est légal depuis quelques temps, des praticiens du neurofeedback ont remarqué que les patients traités pour des troubles d'anxiété, de dépression et de TDA perdaient l'envie de consommer. C'était vrai pour le cannabis, mais aussi pour la cigarette, l'alcool et d'autres substances. On sait déjà que l'impulsivité, la capacité l'inhibition est un des principales manifestations comportementales du TDAH et que ça joue sur la capacité à résister aux distracteurs, ce qui amène les troubles d'attention. Donc de constater que le neurofeedback et les psychostimulants ont tous deux un effet au niveau des aires affectées par le TDAH et la dépendance, c'est une coïncidence qui parle en faveur de l'efficacité.

    Malgré une étude suggérant que le neurofeedback ne serait pas plus efficace que le placebo, une méta-analyse plus récente révèle que les effets du neurofeedback perdurent au moins 6 mois après le dernier traitement. Je doute que placebo en fasse autant lol. Et maintenant cette étude. Wow!

    J'aimerais bcp une vidéo sur le neurofeedback 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*